Extension et réaménagement de la Maison Cantonale

Racheté à la SNCF en 2006 et réaménagé une première fois pour accueillir les services de l’intercommunalité, le bâtiment de l’ancien buffet de la gare devenu Maison cantonale subit une seconde transformation en 2022. Objectif : améliorer l’accueil du public au siège de la Communauté de communes Haute Maurienne Vanoise et faire face à l’évolution grandissante des missions confiées à la CCHMV.

L'extension est sous la flèche (projection d'architecte), entre la Maison Cantonale (à gauche) et la gare.

Un double objectif

Deux aspects dans ce projet :
- extension en rez-de-chaussée et étage de la Maison Cantonale, sur l’espace de la placette (entre la MC et la SNCF)
- réaménagement des espaces de travail et d’accueil sur l’ensemble du rez-de-chaussée.
La Maison Cantonale gagnera 135 m2,
passant de 778 m2 à 913 m2
Et deux objectifs :
- améliorer les flux de visiteurs et des agents dans les locaux, pour optimiser l’accueil de tous en dotant la CCHMV d’un bâtiment plus fonctionnel et moins énergivore
- inscrire la Maison Cantonale dans l’évolution du quartier de la Gare, en rénovant son bâtiment et en intégrant les nouvelles missions de la CCHMV, notamment France Services et la Maison des Propriétaires.

L’extension sur la placette

C’est donc sur l’espace de la placette, où se trouvent aujourd’hui une table et deux bancs, les range vélos et les panneaux d’affichage public que sera construite l’extension, qui intégrera également les anciens locaux SNCF situés à l’arrière de la placette, rachetés par la CCHMV en 2018.
On pénétrera dans la nouvelle MC par cette extension, via un sas avec portes automatiques. Dans cet espace, l’accueil général et le guichet France Services, la Maison des Propriétaires (missions relatives à l’Immobilier de Loisir et à l’habitat permanent), l’Espace Public Numérique, le bureau de la Taxe de Séjour et un bureau pour les agents itinérants sur le territoire (comme il y en a un à l’antenne CCHMV de Lanslebourg).
Ce rez-de-chaussée rejoindra celui de la Maison Cantonale existante, où seront réaménagés les espaces de travail d’accueil et de réunion. On y trouvera notamment le CIAS, une grande salle de réunion, l’espace reprographie, des bureaux dont ceux de la Mission Locale et un bureau dit « confidentiel » pour accueillir les usagers de France Services. L’étage de la Maison Cantonale sera directement accessible par un escalier créé depuis l’entrée. L’étage actuel de la Maison Cantonale connaîtra peu de modifications.

Plus de visibilité sur les services publics

Outre l’amélioration de la circulation, entre autres grâce au nouvel escalier reliant l’extension à l’étage, ce projet va donner une meilleure visibilité aux différents services dédiés au public, notamment le bouquet Frances Services* et il permettra de mieux garantir la confidentialité des entretiens (création d’un bureau dédié). Les agents actuellement dans les bureaux du rez-de-chaussée verront leur cadre de travail s’améliorer.

* Accompagnement de 1er niveau sur : Permis de conduire et CG / Assurance Retraite / Pôle Emploi / Finances Publiques - Impôts / CAF / CNAM / Assurance Maladie / MSA / La Poste / Point Justice. Permanences Habitat (SOLIHA - ASDER) / Emploi (Mission Locale Jeunes - AIDER73 - DDETSPP) / Conciliation de justice.

L’accueil du public durant les travaux

Un nouvel espace d’accueil temporaire de la MC sera aménagé dans le bâtiment voyageur SNCF, entre la Maison Cantonale et l’entrée de la gare ; il sera effectif début avril 2022, et pendant toute la durée du chantier. Une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite a d’ores et déjà été aménagée côté parvis.

Agenda des travaux

Début février 2022 : Début des travaux dans les locaux loués à la SNCF (accueil provisoire Maison Cantonale).
Mi-mars 2022 : Fin des travaux d’aménagement de l’accueil provisoire MC, dans les locaux loués à la SNCF.
Fin mars 2022 : Déménagement dans les locaux provisoires d’une partie du personnel de la CCHMV.
Début avril 2022 : Ouverture de l’accueil du public dans les locaux provisoires.
Avril 2022 : Lancement du chantier de réaménagement et d’extension de la Maison Cantonale
Printemps 2023 : Livraison de la nouvelle Maison Cantonale réaménagée et étendue sur 135 m2 supplémentaires.

 

UN PROJET SOUTENU PAR LA REGION AUVERGNE RHÔNE-ALPES

 

 

Histoire : Les premiers aménagements en 2006

C’est en 2006 que la Maison Cantonale de Modane est née, du rachat à la SNCF de l’ancien Buffet de la Gare. Ce bâtiment est une première fois transformé. Il s’agit alors et déjà de rassembler les services de l’intercommunalité (SICM). Après travaux, la MC est ouverte aux habitants du canton et aux touristes et cet espace public propose très vite de nombreux services et permanences dans les domaines de l'emploi, du tourisme et de la jeunesse, du monde associatif. L’Espace Public Numérique est créé. Le 1er étage est déjà réservé à l’administratif, au secrétariat, aux ressources humaines, à la comptabilité au service administratif de l’assainissement, au bureau de l’Ecole de Musique. Au 2e étage la salle du conseil et la rédaction de Terra Modana. La vocation de la Maison Cantonale n’a plus cessé d’être confirmée depuis lors : après les services du Syndicat Intercommunal du Canton de Modane, viendront ceux de la CC Terra Modana, en 2014, puis ceux nés de la fusion avec la CC Haute Maurienne Vanoise, en 2017.

Cliquez pour agrandir ces clichés du buffet de la gare
Photos Yves Bouchet. - Archives de la SNCF - 27 septembre 1958.